ERA installé sur Naouka

Avant toute chose il faut placer les logos sur Naouka car le bras robotique ERA sera replié sur leurs emplacements. Un travail de couturière… Ça y est enfin, le bras robotique européen est installé sur le module Naouka, après tant d’années d’attente dans les locaux d’Energuya. Au cosmodrome de Baïkonour, le programme d’essais de contrôle…

Lire la suite

Télédroïde: moitié homme, moitié robot ?

Un robot expérimental de type “torse” et son avatar de commande sur son manipulateur (le cosmonaute Sergueï Koud-Sverchkov. Image d’archives ©TsPK/Roscosmos. On en parlais hier ici, l’apparence finale du robot Télédroïde pour l’espace extra-véhiculaire n’est pas encore fixée, ce qui est seulement prévu pour 2022-2023. “L’apparence finale du robot sera approuvée dans la période de…

Lire la suite

Quelle durée de vie pour le Télédroïde ?

Le développeur du robot Teledroid pour travailler dans l’espace ouvert à l’extérieur des stations orbitales (ISS ou ROSS) NPO Androidnaya Teckhnika (Андроидная техника) s’attend à ce qu’il puisse fonctionner en orbite pendant trois à quatre ans, bien que selon les termes de référence (du contrat), il devrait fonctionner pendant six mois. Cela a été rapporté…

Lire la suite

Télédroïde: le projet de robot pour travailler dans l’espace ouvert prend forme

Fedor le robot humanoïde© RIA Novosti / Alexander Ovcharov. Image d’archives. Le premier prototype de l’équipement scientifique du robot Télédroïde conçu pour travailler dans l’espace ouvert (c’est-à-dire à l’extérieur d’un vaisseau ou d’une station spatiale apparaîtra en février 2022. C’est ce qu’indique le message d’Android Technology (Androidnaya Tekhnika), diffusé mardi. Comme l’organisation l’a précisé, fin…

Lire la suite

Un simulateur d’apesanteur pour l’entraînement des cosmonautes à base d’exosquelette et de casque VR

Le Center for Simulator Building and Personnel Training a reçu un brevet pour un simulateur pour cosmonautes, qui, à l’aide d’un exosquelette et de la réalité augmentée, simulera l’apesanteur pour se préparer aux activités dans l’espace. Ceci est indiqué dans un brevet délivré par l’Institut fédéral de la propriété industrielle. “L’invention concerne la section de la…

Lire la suite

Après “Fedor”, “Teledroïd”…

Après l’envoi vers l’ISS d’un premier robot humanoïde, la société à son origine entend poursuivre l’expérimentation robotique. Mais cette fois-ci le but est un peu différent: il s’agira d’un robot destiné à réaliser des sortie dans l’espace sur l’ISS, et s’il doit remplacer l’homme, il ne sera pas vraiment humanoïde dans le sens où, probablement,…

Lire la suite

Les nouveaux robots spatiaux russes vont intégrer de l’intelligence artificielle

Fedor, le robot humanoïde © Sorokin Donat / TASS Les robots spatiaux, qui seront créés par les développeurs de Fedor, le robot qui a volé vers l’ISS, pourraient recevoir à l’avenir de l’intelligence artificielle. Cela a été rapporté à l’agence TASS par le service de presse de la compagnie Androïnaya Tekhnika. L’organisation a précisé qu’elle…

Lire la suite

Le fils de Fyodor en préparation?

Les créateurs du robot “Fedor” (prononcez Fyodor) travaillent activement sur un nouveau modèle avec un système amélioré de stabilisation du mouvement. Des photos du nouveau type de d’articulations sont publiées sur le compte Twitter de “Fedor”. Il est expliqué qu’il s’agit d’un système dit “non rigide”. Le nouveau robot, comme il ressort du message, est…

Lire la suite

Quel télédroïde pour le travail dans l’espace?

Telle est bien la question qui se pose aux experts russes. Après le succès de Fedor (SkyBot F850) qui avait rejoint l’ISS à bord de Soyouz MS-14, les experts doivent définir l’étape suivante. Fedor était un robot anthropomorphique fonctionnel mais plutôt rudimentaire, même si son vol a permis d’engranger un retour d’expérience intéressant. Selon Evgueneï…

Lire la suite

Robots, robots… “Teledroid” et “Ispitatel”, les deux prochains robots spatiaux russes

Evgueny Doudorov, le DE de NPO “Androïdnaya Technika” (Андроидная техника) annoncé que Fedor, le robot humanoïde que sa société a créé, comme prévu, ne retournerait pas dans l’espace. Puis il a indiqué que deux projets étaient en cours: d’une part le projet “Ispitatel” (testeur), un complexe robotique, qui prendra place dans les premiers vols, non…

Lire la suite