Deux exemplaires de Luna-27 coûteront seulement un tiers plus cher qu’un seul

La sonde automatique Luna-27. Image d’artiste. Deux engins Luna-27 ne coûteront que 30 à 35 % de plus qu’un. C’est ce qu’a rapporté à TASS le directeur scientifique de l’Institut de recherche spatiale de l’Académie des sciences de Russie, directeur scientifique de la première étape du programme lunaire, l’académicien Lev Zelyony. « La production du deuxième…

Lire la suite

Roscosmos étudie la proposition de créer deux exemplaires de Luna-27

Le plan spatial lunaire russe ajusté après l’échec de Luna-25. Roscosmos envisage une proposition de l’Académie des sciences de Russie visant à créer deux vaisseaux spatiaux Luna-27 afin d’augmenter la fiabilité.  C’est ce qu’a annoncé le chef de Roscosmos, Youri Borissov. « L’Académie [russe] des sciences a proposé de fabriquer deux satellites – Luna-27a et Luna-27b…

Lire la suite

Tests des équipements pour le satellite de biologie spatiale Bion-M n°2

Image d’artiste de Bio-M n°2. Des tests à grande échelle d’équipements scientifiques destinés au satellite biologique « Bion-M » n°2 ont débuté à l’Institut des problèmes médicaux et biologiques (IMBP) de l’Académie des sciences de Russie. Vladislav Sedletsky, chef du laboratoire IMBP chargé des charges utiles ciblées et des moyens de contrôle médical, l’a déclaré lors d’une…

Lire la suite

Satellites Bion: 50 ans et des projets

La doublure de Bion-6. Le monument, dédié au 50e anniversaire du lancement du premier satellite biologique de la série Bion, a été inauguré à l’Institut des problèmes médicaux et biologiques (IMBP) de l’Académie des sciences de Russie à Moscou. C’est ce que rapporte un correspondant de TASS. « Il y a quelques jours, nous avons tous…

Lire la suite

À Samara, des scientifiques ont créé un «thermomètre» spatial pour Bion-M2

Bion-M1. Image d’archives. Les scientifiques de l’Université de Samara du nom de Korolyov ont créé un « thermomètre » pour mesurer la température dans des conteneurs contenant des organismes vivant dans le futur laboratoire orbital n°2 Bion-M lors d’un vol. Le complexe d’équipements scientifiques a passé avec succès les tests au sol, a rapporté le…

Lire la suite

Pas d’accélération du plan lunaire mais un double pour Luna-27

Le plan spatial lunaire russe ajusté après l’échec de Luna-25. Il n’y aura pas de « virage à gauche » [Accélération] dans le programme lunaire russe et le prochain lancement sur la Lune n’aura lieu que dans quatre ans. Cela est devenu connu grâce au plan actualisé des missions à venir, présenté lors du 14e symposium international…

Lire la suite

L’une des expériences Luna-25 pourrait être réalisée sur l’engin chinois Chang’e-7.

Image d’artiste de Luna-27. Le dispositif Lunar Dust Monitoring, qui devait être utilisé lors de la mission Luna-25, pourrait être envoyé vers le satellite naturel de la Terre à bord du vaisseau spatial chinois Chang’e-7. C’est ce qu’a rapporté à TASS le directeur scientifique de l’Institut de recherche spatiale (IKI) de l’Académie des sciences de…

Lire la suite

Coopération Russie-Chine sur Spektr-UV ?

Une image d’artiste de Spektr-UV. Des spécialistes de l’Institut d’astronomie de l’Académie des sciences de Russie (INASAN) discutent avec des collègues chinois d’une éventuelle coopération sur le projet d’observatoire spatial Spektr-UV, ainsi que sur un télescope que la partie chinoise envisage de lancer sur sa station spatiale Tiangong. Cela a été annoncé par le directeur…

Lire la suite

L’orbiteur Luna-26 aidera à choisir le lieu d’atterrissage de Luna-27

Vue d’artiste de l’orbiteur Luna-26. © NPO Lavochkine. Les données de l’orbiteur Luna 26, qui seront envoyées du satellite naturel de la Terre, permettront de déterminer la zone d’atterrissage de la mission suivante, Luna 27. L’académicien Lev Zelyony, directeur scientifique de l’Institut de recherche spatiale [IKI] de l’Académie des sciences de Russie, directeur scientifique de…

Lire la suite