Le moteur RD-171MV sur le banc d'essai au feu chez Energomash.

Le moteur RD-171MV sur le banc d'essai au feu horizontal chez Energomash.

Fin mars 2021, dans le complexe scientifique et d'essais d'Energomash un cycle d'essais au feu du premier moteur-fusée à propergol liquide avancé RD-171MV a été terminé. Les huit tests d'allumage, réalisés sur trois mois, ont été couronnés de succès, confirmant l'opérabilité du moteur et l'exactitude de la conception et des solutions technologiques sélectionnées.

Le directeur général de NPO Energomash Igor Arbouzov a félicité le personnel de l'entreprise pour l'achèvement des essais au feu, notant que le travail effectué est un mérite et une évaluation du résultat du travail de toute l'équipe, depuis la création du moteur et ses travaux ultérieurs qui dépendent entièrement du niveau de conception et des solutions technologiques, ainsi que de la qualité des travaux liés à la création du moteur.

« Maintenant, sur la base des résultats, nous pouvons dire - oui, le moteur existe! " a ajouté Igor Arbouzov.

Le concepteur en chef de NPO Energomash, Pyotr Lyovochkine, a souligné que les tests au feu réalisés ont montré une fois de plus la capacité de l'équipe de l'entreprise à créer les moteurs les plus avancés au monde.

«Nous sommes formidables!», a déclaré Pyotr Lyovochkine. "Ensuite, vous devez constamment penser à la qualité, sur chaque lieu de travail: qu'il s'agisse d'un concepteur, d'un ingénieur, d'un technologue, d'un ingénieur de test ou d'un travailleur. Le moteur devrait continuer à fonctionner comme il l'a montré maintenant."

La prochaine étape des travaux sera la livraison du moteur RD-171MV à RKTs Progress (Samara) pour effectuer un certain nombre de tests dans le cadre du premier étage du véhicule de lancement futur, Soyouz-5.

Sources et crédit photographique: Energomash/Roscosmos