Sortie du convoi portant le lanceur du MIK du site 31.

Sortie du convoi portant le lanceur du MIK du site 31. C'est vraiment à l'aube, il fait à peine jour.

Au cosmodrome de Baïkonour, les dernières opérations de pré-lancement sont en cours avec le lanceur Soyouz-2.1a et le véhicule de transport Progress MS-16 à bord. Ainsi, conformément à la décision de la Commission d'Etat du 12 février 2021, la fusée spatiale a été transportée vers le complexe de lancement du site numéro 31.

Le transport de la fusée depuis le bâtiment d'assemblage et d'essai a commencé à 05h30, heure de Moscou. Après les opérations de verticalisation et la verticalisation des fermes de la tour de service du complexe de lancement Vostok (site n°31), les spécialistes des filiales de Roscosmos ont commencé à travailler selon le calendrier du premier jour de pré-lancement. Après la liaison des lignes de communication de la fusée avec l'équipement au sol, des tests autonomes des systèmes et des assemblages du cargo, du lanceur et du complexe de lancement seront effectués, puis l'analyse et le traitement des informations télémétriques reçues.

Tôt lundi matin (le 15 février), une réunion de la Commission d'État aura lieu, à la suite de laquelle des décisions seront prises sur le remplissage de la fusée porteuse Soyouz-2.1a en ergols et son lancement.

Le lancement lui-même est prévu pour le 15 février 2021 et le vol vers la Station spatiale internationale se déroulera selon un schéma de deux jours (34 orbites).

Sources et crédits photographiques: Energuya/RKTs Progress/TsENKI/Roscosmos

Progress MS-16, sous sa coiffe quitte le MIK.

Progress MS-16, sous sa coiffe quitte le MIK.

Le convoi est tiré par une première locomotive, une seconde attend pour suivre le convoi.

Le convoi est tiré par une première locomotive (à peine visible ici), une seconde (à droite, attend pour suivre le convoi. Cette dernière poussera le lanceur dans les derniers mètres sur la pas de tir, quand la première se sera écartée.

Il gèle et le givre recouvre les arbres à Baïkonour.

Il gèle et le givre recouvre les arbres à Baïkonour.

Arbres couverts de givre masquant partiellement le lanceur soyouz.

Un peu de poésie visuelle ne fait pas de mal.

Le pas de tir, vide, attend le lanceur Soyouz.

Le pas de tir, vide, attend le lanceur Soyouz.

Le lanceur et Progress MS-16 arrivent sur le pas de tir 31.

Le lanceur et Progress MS-16 arrivent sur le pas de tir 31.

Le lanceur et Progress MS-16 arrivent sur le pas de tir 31.

L'arrière du lanceur va se présenter en premier face au pas de tir.

Le lanceur et Progress MS-16 arrivent sur le pas de tir 31.

Le lanceur et Progress MS-16 arrivent sur le pas de tir 31. Le ciel est maintenant couvert.

On décroche les gaines de thermor-égulation pour l'érection du lanceur.

On décroche les gaines de thermo-régulation pour l'érection du lanceur.

Le lanceur est prêt pour la verticalisation.

Le lanceur est prêt pour la verticalisation.

Les deux fermes de la tour de service se sont refermées sur le lanceur.

Les deux fermes de la tour de service se sont refermées sur le lanceur.

Les responsables brieffe leurs troupes. A gauche Sergueï Romanov d'Energuya.

Les responsables brieffe leurs troupes. A gauche Sergueï Romanov d'Energuya.