Le système de mesure avec le carter arrière 'Exomars-2022 monté dessus, à Thales Alenia Space France à Cannes.

Le 24 octobre 2020, sur le site de production de Thales Alenia Space France (Cannes, France), dans le cadre de la poursuite des travaux sur le projet russo-européen ExoMars-2022, les mesures des caractéristiques masse-inertielles du carter arrière du module d'atterrissage de l'engin spatial ExoMars ont été réalisées.

Lors des mesures, la valeur réelle de la masse, la position du centre de masse du capot arrière, ainsi que les moments d'inertie centrifuges ont été déterminés. Les valeurs obtenues se situent dans la plage de tolérance théorique. Les mesures effectuées permettront aux spécialistes de Lavochkine (qui fait partie Roscosmos) de clarifier les calculs des parties séparables du module d'atterrissage lors de la mise en œuvre de l'étape d'entrée, de descente et d'atterrissage sur Mars et pour confirmer la sécurité de la séparation.

La mission ExoMars-2022 est la deuxième étape du plus grand projet conjoint de Roscosmos et de l'Agence spatiale européenne pour l'exploration de la couche de surface et souterraine de Mars à proximité immédiate du site d'atterrissage, en menant des recherches géologiques et en recherchant des traces de l'existence possible de la vie sur la planète. Il ouvrira une nouvelle étape dans l'exploration spatiale pour la communauté scientifique mondiale.

NPO Lavochkine est le maître d'œuvre et le coordinateur des travaux côté russe, ainsi que le développeur et le fabricant du module d'atterrissage et de la plate-forme d'atterrissage. Le lancement de la mission est prévu dans la «fenêtre astronomique» en août-septembre 2022. Cette période a été choisie en tenant compte des conditions balistiques qui permettent le lancement de la Terre vers Mars tous les deux ans.

Source et crédits photographique: Roscosmos/ESA/Thales Alenia Space France

Le système de mesure avec le carter arrière 'Exomars-2022 monté dessus, à Thales Alenia Space France à Cannes.