Le cargo Progress MS-14 arrivant à l'ISS ©NASA.

Le cargo Progress MS-14 arrivant à l'ISS le 25 avril 2020 ©NASA. Image d'archives.

La mission orbitale record du cargo de transport Progress MS-14, qui a duré plus d'un an, touche à sa fin. Conformément au programme de vol russe de la Station spatiale internationale, le 28 avril 2021 à 2h11 heure de Moscou, l'engin spatial Progress MS-14 se détachera du module Zvezda du segment russe de l'ISS.

Selon les calculs préliminaires des spécialistes du service d'assistance balistique et de navigation du centre de contrôle de vol (TsOUP) du TsNIIMash, après le désamarrage, le «cargo spatial» sera en orbite proche de la terre pendant environ une journée. Une si longue période de vol autonome est liée aux travaux des spécialistes d'RKK Energuya qui testeront un nouveau protocole de contrôle d'attitude lors du processus menant à l'immersion des restes de l'engin.

Le système de propulsion du cargo sera freiné à 3h01 heure de Moscou le 29 avril pendant quatre minutes et le navire poursuivra sa descente. Conformément aux données calculées par les spécialistes du TsOUP à 3h34 heure de Moscou, Progress MS-14 entrera dans les couches denses de l'atmosphère terrestre. La chute des éléments structurels incombustibles du navire se produira dans la zone non navigable de l'océan Pacifique, à 3 150 km de la ville de Wellington et à 7 390 km de la ville de Santiago.

Pour rappel, le cargo spatial Progress MS-14 a décollé du cosmodrome de Baïkonour et s'est amarré au compartiment d'assemblage du module ISS Zvezda le 25 avril 2020. Le temps écoulé entre le lancement et l'amarrage était de 3 heures 20 minutes, ce qui en faisait à l'époque le vaisseau spatial "le plus rapide" de l'histoire des vols vers la Station spatiale internationale. Un nouveau record des "cargos" a été établi par le Progress MS suivant, qui a atteint l'ISS en 3 heures 18 minutes 31 secondes.

Notez également que le véhicule cargo Progress MS-14 a établi deux autres records: il passera une année et quatre jours en orbite, surpassant la réalisation du vaisseau spatial Progress M-17, qui a passé 337 jours dans l'espace en 1993-1994, délivrant fret à la station orbitale "Mir". De plus, Progress MS-14 a effectué 10 corrections de l'orbite de l'ISS, dont deux n'étaient pas programmées.

Source: Roscosmos