Allumage des moteurs du lanceur Soyouz 2.1b.

Allumage des moteurs du lanceur Soyouz 2.1b vu depuis la tour de service mobile.

Succès total pour le lancement des satellites OneWeb ce 25 mars tôt dans la mâtinée.

Roscosmos a publié une série de très belles photos du lancement que nous commentons ci-dessous. Et en fin d esérie également des photos de la traditionnelle remise des prix aux personnels , remise qui est pour nous l'occasion de faire (ou refaire) connaissance avec quelques personnalités de Vostochny.

Source et crédits photographiques: TsENKI/Roscosmos

Passage de 20 à 80% de la puissance des moteurs. Une boule de feu sort de dessous la table de tir.

Passage de 20 à 80% de la puissance des moteurs. Une boule de feu sort de dessous la table de tir.

La même chose vue d'un point de vue différent.

La même chose vue d'un point de vue différent.

Et encore une autre photo d'un autre point de vue.

Et encore une autre photo d'un autre point de vue.

Les moteurs sont maintenant à 100% de leur puissance et la fusée commence à s'élever de la table de tir.

Les moteurs sont maintenant à 100% de leur puissance et la fusée commence à s'élever de la table de tir. Les supports en pétales commencent donc à s'écarter. Le flux des gaz, plus important, repousse les flammes plus loin dans le carneau.

Le lanceur Soyouz 2.1b quitte le pas de tir avec ses 36 satellites OneWeb.

Le lanceur Soyouz 2.1b quitte le pas de tir avec ses 36 satellites OneWeb.

A mesure que le lanceur s'élève les gaz chauds sont moins projetés dans le carneau.

A mesure que le lanceur s'élève les gaz chauds sont moins projetés dans le carneau.

Vue rapprochée du lanceur Soyouz 2.1b s'élevant de la table de tir.

Vue rapprochée du lanceur Soyouz 2.1b s'élevant de la table de tir.

Une image qui donne une idée de ce que les personnes présentes au cosmodrome peuvent voir.

Une image qui donne une idée de ce que les personnes présentes au cosmodrome peuvent voir.

C'est parti pour 9 minutes de vol propulsé et plus de 3 heures de mission.

C'est parti pour 9 minutes de vol propulsé et plus de 3 heures de mission.

Les personnes observent de loin le lancement.

Des personnes observent de loin le lancement. Ce sont les personnes les plus proches (à l'exception de celles dans le poste de commandement) du pas de tir.

Dmitry Rogozine et à sa gauche le vice-premier ministre de la Fédération de Russie Marat Khousnoulline.

Dmitry Rogozine et à sa gauche le vice-premier ministre de la Fédération de Russie Marat Khousnoulline, observent le décollage depuis un bâtiment situé près du MIK.

Un peu d'angoisse pour Dmitry Rogozine et ses invités?

Un peu d'angoisse pour Dmitry Rogozine et ses invités?

Ça va mieux quand le lanceur s'élève.

Ça va mieux quand le lanceur s'élève. On reconnaît aussi le DG du TsENKI (avec les lunettes) et le représentant de PSO Kazan (en veste marron) la société qui construit le pas de tir Angara.

Le Gouverneur en exercice de la Région de l'Amour, Vassiliy Orlov, qui suit également le lancement.

Le Gouverneur en exercice de la Région de l'Amour, Vassiliy Orlov, qui suit également le lancement.

Après le lancement, sur le pas de tir, Dmitry Rogozine s'adresse aux personnels.

Après le lancement, sur le pas de tir, Dmitry Rogozine s'adresse aux personnels. On reconnaît aussi (cheveux blancs) Alexandre Lopatine de Roscosmos et tout-à-fait à droite, le DG de RKTs Progress, Dmitry Baranov.

Le personnel ayant participé au lancement et sa préparation.

Le personnel ayant participé au lancement et sa préparation.

Le gouverneur de la Région de l'Amour s'adresse aussi aux personnels.

Le gouverneur de la Région de l'Amour s'adresse aussi aux personnels.

Le personnel est regroupé à côté de la tour de service mobile.

Le personnel est regroupé à côté de la tour de service mobile: le DG du TsENKI, Rouslan Moukhammedjanov, s'adresse à eux.

Rouslan Moukhammedjanov remet des cadeaux aux employés.

Rouslan Moukhammedjanov remet des cadeaux aux employés.