Dans le musée de NPO Lavochkine, la réunion avec les journalistes russes.

Dans le musée de NPO Lavochkine, la réunion avec les journalistes russes.

Le mercredi 17 mars 2021, Dmitry Rogozine, directeur général de Roscosmos, a tenu une réunion avec des journalistes.

La réunion a eu lieu dans l'une des principales entreprises de l'industrie des fusées et de l'espace - NPO Lavochkine. Ont également participé à l'événement: Oleg Kononenko, commandant du détachement de cosmonautes au TsPK, Anatoly Petroukovich, directeur de IKI RAS, Vladimir Kolmykov, directeur général de NPO Lavochkine, et les chefs de projets clés de NPO Lavochkine et, bien sûr, les représentants des principaux médias russes.

Au cours de la visite, les journalistes ont reçu des informations sur les principaux projets planétaires de Lavochkine. En particulier, un rapport a été présenté au public sur l'avancement des travaux de création de l'engin spatial Luna-25, y compris un produit de vol dans la chambre de finition de la station de contrôle et de mesure, qui actuellement subit des tests électriques. Le concepteur en chef du projet Luna-Glob Pavel Kazmerchouk a fait une présentation.

Un point du programme était également une inspection du site de production des produits du projet ExoMars-2022. Le chef de projet Pyotr Merkoulov a fait un rapport sur l'état du développement de la partie russe. L'appareil est actuellement situé dans la société européenne Thales Alenia Space Italy (Turin, Italie) et est en cours de préparation pour des tests fonctionnels complets.

Après avoir visité la base de production et de test, il y a eu une diffusion en direct de Turin (Italie) par vidéoconférence avec le concepteur en chef du projet ExoMars, Alexeï Ivanov, qui a parlé de l'état d'avancement du travail avec le produit de vol de la sonde spatiale ExoMars-2022.

Une table ronde a été organisée pour les médias dans le musée de NPO Lavochkine, où les participants à l'événement ont eu l'occasion de poser toutes les questions d'intérêt sur les développements spatiaux actuels et d'obtenir des réponses directement à la source. La réunion s'est déroulée sur le mode d'un dialogue actif: la coopération internationale en matière d'exploration spatiale a été discutée; la question du maintien du montant de financement requis pour les programmes spatiaux scientifiques fondamentaux a été soulevée; ont été examinées les possibilités et les perspectives du programme lunaire moderne, y compris les missions habitées et bien plus encore.

De tels événements offrent l'occasion de voir en réalité le processus le plus complexe de création de la technologie spatiale et d'obtenir les dernières nouvelles de l'industrie des fusées et de l'espace. La société d'État prévoit d'en mener régulièrement.

A cette occasion Dmitry Rogozine a indiqué qu'au moins 15 à 16 milliards de roubles sont nécessaires chaque année pour financer les programmes spatiaux fondamentaux.

"Au moins 15 à 16 milliards de roubles sont nécessaires chaque année pour la science fondamentale", a déclaré Rogozine.

Il a noté que la société d'État a demandé une réunion avec le président russe Vladimir Poutine à la veille de la Journée de l'astronautique (12 avril) pour discuter où Roscosmos espère confirmer le financement des programmes scientifiques.

Selon Rogozine, la mission Luna-25 est désormais entièrement financée, tandis que Luna-26 et Luna-27 sont financées à environ 50%.

Il a aussi indiqué que le programme Sphère sera à nouveau soumis au gouvernement avant l'été.

"Il y a un travail à effectuer pour soumettre le programme Sphère au gouvernement russe avant le 1er juin", a-t-il déclaré.

Pour rappel:

Le projet spatial Luna-25 est en cours de création à l'aide de composants matériels russes et des dernières réalisations dans le domaine de l'instrumentation spatiale. La tâche principale de la mission est de développer des technologies de base pour l'atterrissage en douceur dans la région circumpolaire lunaire et de mener des études de contact du pôle sud de la Lune. Le lancement de Luna 25 est prévu pour octobre 2021.

La mission ExoMars-2022  est la deuxième étape du plus grand projet conjoint de Roscosmos et de l'Agence spatiale européenne (ESA) pour l'exploration de la couche de surface et souterraine de Mars à proximité immédiate du site d'atterrissage, en menant des recherches géologiques et en recherchant des traces de l'existence possible de la vie sur la planète. Il ouvrira une nouvelle étape dans l'exploration spatiale pour la communauté scientifique mondiale. NPO Lavochkine est le maître d'œuvre et le coordinateur des travaux côté russe, ainsi que le développeur et le fabricant du module d'atterrissage et de la plate-forme d'atterrissage "Kazachok". Le lancement de la mission est prévu dans la «fenêtre astronomique» en septembre-octobre 2022. Cette période a été choisie en tenant compte des conditions balistiques qui permettent un lancement de la Terre vers Mars tous les deux ans.

Source et crédits photographiques: Lavochkine/Roscosmos et TASS

Vladimir Kolmykov (à gauche) le DG de NPO Lavochkine.

Vladimir Kolmykov (à gauche) le DG de NPO Lavochkine.

Oleg Kononenko, chef du groupe de cosmonautes de Roscosmos.

Oleg Kononenko, chef du groupe de cosmonautes de Roscosmos.

Le responsable du projet Luna-25, Pavel Kazmerchouk.

Le responsable du projet Luna-25, Pavel Kazmerchouk.

Pavel Kazmerchouk présentant au journalistes Luna-25.

Pavel Kazmerchouk présentant au journalistes Luna-25.

Des modèles de test de Luna-25.

Des modèles de test de Luna-25.

Un modèle de test au vide du module Kazachok d'ExoMars 2022.

Un modèle de test au vide du module d'atterrissage sur Mars Kazachok d'ExoMars 2022.

L'exemplaire de vol de Luna-25 dans la chambre de préparation.

L'exemplaire de vol de Luna-25 dans la chambre de préparation.

L'exempalire de vol de Luna-25 dans la chambre de test.

L'exempalire de vol de Luna-25 dans la chambre de test.