L'atterrisseur Kazachok surmonté du rover d'Exomars 2022.

Dans une chambre de finition spéciale de Thales Alenia Space à Cannes (France), les efforts conjoints de spécialistes russes et européens ont assuré l'installation du rover sur la plate-forme d'atterrissage, ainsi que des tests électriques ont été effectués, y compris la vérification des données et de la transmission de puissance entre la plate-forme et le rover. La plate-forme d'atterrissage sur laquelle est installé le rover forme un "module d'atterrissage".

Par la suite, le module d'atterrissage sera intégré dans le module général pour déterminer les caractéristiques masse-inertie du produit et son équilibrage dynamique. Ce n'est pas la dernière fois que les deux produits de vol sont réunis. Une fois les tests terminés à Cannes, le rover retournera dans les salles blanches de Thales Alenia Space à Turin, en Italie, pour des tests fonctionnels supplémentaires avant d'être envoyé au cosmodrome de Baïkonour.

Sur la photo, les deux rampes d'atterrissage sont ouvertes. Les échelles sont situées des deux côtés de la plate-forme d'atterrissage, à l'avant et à l'arrière; Après avoir évalué le site d'atterrissage, l'équipe du rover sera en mesure de choisir la direction la plus sûre pour descendre le rover afin de commencer des recherches scientifiques sur la surface de Mars.

La mission ExoMars-2022  est la deuxième étape du plus grand projet conjoint de la société d'État Roscosmos et de l'Agence spatiale européenne pour l'exploration de la couche de surface et souterraine de Mars à proximité immédiate du site d'atterrissage, en menant des recherches géologiques et en recherchant des traces de l'existence possible de la vie sur la planète. Il ouvrira une nouvelle étape dans l'exploration spatiale pour la communauté scientifique mondiale.

NPO Lavochkine (qui fait partie de Roscosmos) est le maître d'œuvre et le coordinateur des travaux côté russe, ainsi que le développeur et le fabricant du module d'atterrissage et de la plate-forme d'atterrissage. Le lancement de la mission est prévu dans la «fenêtre astronomique» en août-septembre 2022. Cette période a été choisie en tenant compte des conditions balistiques qui permettent le lancement de la Terre vers Mars tous les deux ans.

Source et crédit photographique: Roscosmos/ESA