Le premier système spatial au monde pour observer la région arctique a été créé en Russie

Un satellite Arktika-M. Image d'artiste.

Un satellite Arktika-M. Image d'artiste.

Le 27 avril, la Commission d'État pour les essais en vol des complexes spatiaux à des fins sociales, économiques, scientifiques et commerciales a examiné les résultats des essais en vol du système Arktika-M avec le vaisseau spatial Arktika-M n°2.

Il a été décidé de terminer les tests avec la mise en service du vaisseau spatial Arktika-M n°2 et d'utiliser la constellation orbitale composée des deux vaisseaux spatiaux Arktika-M n°1 et n°2 aux fins prévues.

Pour la première fois au monde, la Fédération de Russie a créé un système spatial hydrométéorologique qui permet une observation continue de la région arctique de la Terre et des territoires adjacents.

[KN: En principe, deux autres satellites du même type devraient, dans le futur, rejoindre les deux premiers].

Source et crédits graphiques: Roscosmos

Les deux satellites Arktika-M sont sur des orbite très elliptiques et ils "survolent" chacun à leur tour l'Arctique.

Les deux satellites Arktika-M sont sur des orbite très elliptiques et ils "survolent" chacun à leur tour l'Arctique.