Les prochains Progress et Soyouz vers l’ISS en préparation à Baïkonour

Soyouz MS-23 sur son stand de préparation ainsi que la coiffe et le compartiment d'adaptation.

Soyouz MS-23 sur son stand de préparation ainsi que la coiffe et le compartiment d'adaptation.

Au complexe technique du cosmodrome (MIK 254) de Baïkonour, la première étape de la préparation au sol du véhicule cargo de transport Progress MS-22 et du véhicule de transport habité Soyouz MS-23 pour les vols vers la Station spatiale internationale (ISS) en 2023 continue. 

Cette semaine, les spécialistes de RSC Energia ont vérifié le fonctionnement du système de contrôle de mouvement et de navigation dans le cadre du complexe informatique numérique embarqué de Progress MS-22, testé le fonctionnement de l'équipement de télévision, les moyens d'assurer la composition des gaz et le régime thermique, le système de ravitaillement.

Le lancement de la fusée porteuse Soyouz-2.1a avec le Progress MS-22, dans le cadre du programme de la 83e mission de ravitaillement de l'ISS, est prévu pour février 2023.

Sur le lieu de préparation du Soyouz MS-23, dans le bâtiment d'assemblage et d'essai du site 254, des tests de mise en marche du complexe informatique de bord et de l'équipement du système de communication et de radiogoniométrie du navire ont eu lieu, ainsi que des tests du système d'amarrage avec dispositifs de contrôle d'étanchéité et essais d'équipements de sauvetage automatiques.

Le lancement du vaisseau spatial Soyouz MS-23, dans le cadre du programme d'acheminement des participants de l'Expédition 69 vers l'ISS, est prévu pour mars 2023.

Sources: Energuya/Roscosmos; Crédits photographiques: Dmitry Konoply/Energuya/Roscosmos

Progress MS-23 sur son lieu de préparation.

Progress MS-23 sur son lieu de préparation.