Défilé de mode “cosmique”

Le défilé de dimanche. Sur le panneau au fond l'inscription "Des mots venus de l'espace". On aperçoit Dmitry Rogozine © Ekaterina Moskvich / TASS.

Il n'est pas rare de croiser  une personne portant un tee-shirt estampillé de la NASA. Mais vous chercherez vainement quelqu'un qui porte la marque de Roscosmos... [Si vous tenez à voir une telle rare personne dirigez-vous vers cette page].

Un défilé de mode "cosmique" a pourtant eu lieu dimanche dernier.

Mais le PDG de Roscosmos, Dmitri Rogozine, a déclaré aux journalistes qu'il avait besoin de «grandir» pour porter du merchandising spatial.

"J'ai besoin de grandir à un niveau où je peux porter ce genre de vêtements. Malheureusement, je suis né dans un costume-cravate, apparemment, je mourrai dedans. En raison du manque de temps libre, je me suis habitué au costume-cravate" a dit Rogozine, répondant à une question des journalistes, pourquoi n'est-il pas venu dans les vêtements présentés. Il a également souligné que Roscosmos s'attend à ce que ces vêtements soient développés, cousus et vendus en Russie. "Nous ne suivons pas la voie des biens de consommation de masse. Notre tâche n'est pas de baisser la qualité", a-t-il souligné.

Lundi, le Centre d'astronautique et d'aviation du VDNKh a accueilli une présentation des projets de co-branding «Votre espace». Dans le cadre de l'événement, des collections de vêtements et d'accessoires dédiées à la cosmonautique ont été présentées. Au total, 80 modèles ont été présentés, dont une collection séparée consacrée au 60e anniversaire du vol de Youri Gagarine dans l'espace.

L'événement a été suivi par Dmitry Rogozine, directeur général de Roscosmos, Maxim Ovchinnikov, premier chef adjoint de la Société d'État pour l'économie et les finances, les cosmonautes Oleg Kononenko, Sergueï Ryazansky, le directeur général de NPO Energomash Igor Arbuzov. La présentation a également été suivie par l'actrice Youlia Peresild et le réalisateur Klim Shipenko, qui doivent se rendre à l'ISS en octobre pour tourner un film.

Antérieurement, Rogozine avait promis que dans les 2-3 prochaines années, il y aurait des événements qui renverseront l'idée de la cosmonautique domestique. Selon lui, alors sur les T-shirts des personnes figurera le logo de Roscosmos, pas de la NASA.
Source et crédit photographique: TASS