Pour honorer les 60 ans du vol historique de Youri Gagarine, le 12 avril 1961, les cosmonautes de Soyouz MS-18 emporteront avec eux une carte spécialement élaborée pour eux à l'initiative de Roscosmos, Roskartografiya et le Musée de la cosmonautique à Moscou.

Sur cette carte figure les trajectoires des pionniers de l'espace: Youri Gagarine (URSS, 12 avril 1961), John Glenn (USA, le 20 février 1962), Valentina Tereshkova (URSS, le 16 juin 1963), Alexeï Leonov et Pavel Belyayev (URSS, 18 mars 1965) et Yang Liwei (Chine, le 15 octobre 2003).

On peut constater que les trajectoires des cosmonautes soviétiques sont les plus inclinées et cela en raison de la latitude importante de leur pays. La Chine (Tracé violet) utilise une trajectoire également assez inclinée mais moindre. Quand à Glenn son orbite est peu inclinée (tracé bleu). En contre-partie les orbites peu inclinées ne survolent qu'une petite partie des terres émergées.

La trajectoire de l'ISS, non représentée ici, a fait l'objet de discussions importantes pour la création de l'ISS. Idéalement, pour les Russes, s'ils voulaient survoler l'ensemble de leur mère-Patrie l'inclinaison devraient être encore plus importante que celle de l'ISS (51,6°). Ils y pensent pour une prochaine station, surtout pour pouvoir observer l'Arctique...

Source: Roscosmos; Crédit d'illustration: Roskartografiya/Musée de la cosmonautique de Moscou/Roscosmos